Faire de soi une priorité

Du stress, du boulot, des enfants, un planning, le planning des autres, la gestion du quotidien, les transports, les soucis, les soucis des autres, nos cerveaux se retrouvent en ébullition !

Et si aujourd’hui on disait STOP ?


Oui stop, remettez-vous au centre de la scène, la priorité c’est vous ! Egoïste ? Non, c’est même plutôt le contraire.

A l’heure où l’on doit prendre toujours plus soin des autres, il est de plus en plus difficile de se recentrer sur soi. Parce qu’on ne nous a pas appris, parce que ce n’est pas dans ce qui se fait d’habitude alors on s’oublie, on subit le quotidien, on s’épuise aussi bien physiquement que mentalement.


Le stress, les contraintes, les non-dits à répétitions sont délétères à notre corps, qui lui va vous le faire comprendre de différentes manières. Des migraines, une boule à la gorge, de la fatigue chronique, de la colère, de l’anxiété, de la déprime, des troubles du sommeil, des troubles digestifs, un dérèglement hormonal, notre système immunitaire s’en retrouve affaibli.

Une nouvelle façon de faire

Vous ne pouvez pas donner aux autres ce que vous ne pouvez pas donner à vous-même, si vous êtes épuisée, vous ne pouvez pas donner de l’énergie aux autres, si vous êtes débordée, vous ne pouvez pas donner votre temps aux autres, si vous êtes trop stressée vous ne pouvez pas être en pleine santé.


Prioriser


Se remettre au centre des priorités, c’est trouver sa propre manière d’agir au quotidien et d’écouter son corps. Quelques exemples :

  • Dire non à quelqu’un ou à une invitation parce que j’ai besoin de recharger mes batteries et que je souhaite me détendre.

  • Demander à sa nounou, à la crèche, de garder quelques heures son enfant pour souffler un peu.

  • Répartir les tâches ménagères avec les personnes qui partagent notre vie,

  • Déléguer certaines de vos contraintes.

  • Laisser les autres faire à votre place, même si ce n’est pas comme vous, vous l’auriez fait.

  • Exprimer votre ressenti, vos choix, vos émotions c’est une priorité.

  • Manger de façon saine et consciente, c’est possible.

  • Prendre du temps pour lire, méditer, se reposer, pour chanter, bouger, prendre l’air,… c’est essentiel.

  • Sortir seule avec ses amis(es)

  • Posez-vous et regardez un film

Listez ce qui est une priorité pour vous, ce qui a vraiment de l’importance est un bon exercice afin de retrouver du souffle et de lâcher prise sur des choses que l’on s’oblige à faire ou qu’on nous impose. Il faut oser dire non à ce qui nous pèse et oui à ce qui nous fait sentir soi-même et bien.


Ne pas se justifier


C’est difficile de perdre l’habitude de dire oui à tout pour faire plaisir aux autres et quand on ose dire non pour s’occuper de sa personne ou se libérer de la contrainte. Dame culpabilité arrive à grand pas et on ne peut s’empêcher de se justifier avant même que l’on nous demande une explication. Cela pointe du doigt nos propres peurs, parfois notre manque de confiance en nous, la peur des reproches ou de moins plaire.

Ne pas se justifier est libérateur, c’est montrer que vous avez des limites, c’est savoir s’écouter, imposer sa personnalité.


Comme dirait Henry Becque « Tout s’explique, rien ne se justifie ». A vos entraînements !!

Faire de soi une priorité c’est aussi assurer ses besoins vitaux : manger, boire, dormir. Etonnant?


Pas tant que ça ! Bon nombre de femmes autour de moi se font passer en dernier car elles ont une journée à 100 à l’heure, une charge mentale excessive.

Ca été mon cas de nombreuses années ou je jonglais entre ma vie de maman, de femme et ma vie professionnelle. A tel point que pour pouvoir satisfaire les besoins de toute ma petite famille, j’oubliais les miens, même les plus vitaux. Sauter des repas, moins dormir, oublier de boire suffisamment, n’est pas possible à long terme.

Changer de mode de fonctionnement est vital, pour soi et aussi pour les autres. Faire les choses plus lentement, en conscience, se libérer des schémas de pensées, accueillir ses émotions.


Laissez vos smartphones, vos écrans de côté un instant, ces petits objets nous prennent un temps fou… Depuis quand vous n’avez pas pris le temps de marcher dans la nature ou pieds nus dans la rosée du matin, chanter à tue-tête votre chanson préférée du moment, danser avec vos enfants n’importe comment juste pour s’amuser, contempler un arbre, manger en conscience le plat préparé, de sentir la pluie fraîche sur votre visage… ?


Nécessaire pour vous, pour votre santé, pour votre entourage. La bonne humeur, la joie, sont des choses très contagieuses…abusez-en.


La sophrologie, la méditation sont des outils qui permettent d’accéder plus facilement au lâcher prise et d’enclencher un pas vers soi. Travailler sur sa personne n’est jamais chose facile, cela demande du temps, de la pratique. Petit à petit, une chose après l’autre, sans se porter de jugement.

Accepter de ne pas correspondre aux standards, soyez vous-même, les autres sont déjà pris.

Quelques livres pour vous :

  • Imparfaits, libres et heureux – Christophe André –

  • Le défi des 100 jours – Lilou Macé

  • 100 % lâcher-prise – Laurence Pinsard


Quelques vidéos :


Meditation guidée

https://www.youtube.com/watch?v=GSnuxFNwgFw&ab_channel=CarolineDurand


Devenir pleinement soi-même

https://www.youtube.com/watch?v=NZXJ7zh3PJM&ab_channel=TEDxTalks


Enfin libre d’être soi

https://www.youtube.com/watch?v=Y7Xbsa7ss4I&ab_channel=TEDxTalks


La télé de Lilou

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout